Découvrez

L'Eglise Saint Pierre

TONNERRE

Gardienne

AUX ORIGINES DE TONNERRE

Construite aux alentours du XIe siècle, l’église Saint-Pierre est presque entièrement brûlée par l’incendie ravageur de 1556. Les travaux de restauration tardent, et s’étalent de la fin du XVIe siècle à la mi-XVIIe siècle. Ce qui explique son visage si particulier mêlant Renaissance italienne et style classique. C’est durant cette même campagne de réfection que l’on pare ses baies de panneaux de grisaille, dont il reste si peu d’exemplaires en France. La ville de Tonnerre originelle, construite sur le plateau des Vieux-Châteaux, possédaient deux églises : Saint-Aignan et Saint-Pierre, sa succursale. Cette dernière, située sur un promontoire rocheux, était légèrement en contre-bas du bourg principal et faisait le lien avec la ville basse construite autour de l’église Notre-Dame et de l’hôpital. Dans le courant du XIIe siècle, ces deux églises sont données par le comte de Tonnerre à St Robert, abbé de Molesme et futur fondateur de l’ordre de Cîteaux.

Grisailles

Les baies sont garnies de panneaux de grisaille, nés sans doute de la main d’un artisan troyen, et si rares aujourd’hui.

L’orgue, commandé en 1610 et dont le buffet ouvragé, portant les armes de la famille des comtes de Tonnerre Clermont-Tonnerre, est réalisé aux alentours de 1670, est un des derniers spécimens encore existant en France.

Association

L’Association pour le rayonnement de l’église Saint Pierre de Tonnerre a été créée le 6 avril 2016 par un groupe de bénévoles qui assurent régulièrement, depuis 2013, l’ouverture de l’église au public d’avril à septembre, de 14h à 17h30.

Elle a pour but de participer à la sauvegarde de l’église, employer tous les moyens utiles pour la faire connaître, la mettre en valeur et réunir des fonds nécessaires à l’entretien et aux réparations, en concertation avec la Municipalité et la Paroisse.

  • Black Instagram Icon

Vallée de l'Armançon

© 2018 par Ocre Rouge Création